Davos 2020

Pour la troisième année consécutive, notre association a été présente à Davos en janvier 2020. Cette année, nous y avons organisé deux événements en collaboration avec notre partenaire anglais Education and Employers et avec le soutien indéfectible des écoles publiques de Davos. Pour marquer les 50 ans du Forum Économique Mondial, nous avons invité 50 délégués à Davos, dont une partie des invités du Forum, à rencontrer des élèves de l’école publique de Davos. Les délégués ont pu parler avec les élèves de leurs aspirations professionnelles et de leurs rêves pour l’avenir. À leur tour, les dirigeants ont partagé leurs idées et leur expérience dans des domaines comme la science, l'environnement, la technologie et l'égalité.

Conçus pour créer un impact durable auprès des élèves et démontrer le rôle puissant que les chefs d'entreprise peuvent jouer pour inspirer la prochaine génération, ces événements s'appuient sur notre projet pilote de l’année dernière avec l’école primaire de Davos. Pour la première fois cette année, nous avons inclus dans le projet des enfants plus âgés, élèves de l’école secondaire de Davos (13-15 ans). Ces derniers ont été invités à donner par écrit leur point de vue à l’avance sur l'avenir de notre monde, les questions qui les intéressent et leurs propres aspirations professionnelles. La nécessité de lutter contre le changement climatique et de réduire les conflits internationaux ainsi que la pauvreté sont apparues très souvent comme une préoccupation pour ces jeunes.


Nous avons débuté l’événement avec l’école secondaire avec le lancement du dernier rapport international majeur de l’OCDE sur les aspirations de 500’000 élèves de 15 ans. Le rapport, intitulé Dream Jobs? Teenagers’ Career Aspirations and the Future of Work souligne l’impact sur l'économie mondiale de l'inadéquation entre les aspirations des jeunes et l'avenir du monde du travail et propose des moyens d’agir pour les employeurs et les gouvernements.

Le lendemain de la visite à l’école, MOD-ELLE a été invitée au lancement d’un nouveau rapport de l’OCDE sur l’avenir de l’emploi et ses implications sur l’éducation. Le rapport, présenté par Andreas Schleicher a relevé l’inadéquation entre les rêves des jeunes et les exigences de l’univers professionnel du futur, ce qui empêchera l’humanité de relever les défis de la quatrième révolution industrielle. Ce décalage prend racine dès l’enseignement primaire : « Nous savons maintenant que cette inadéquation problématique est définie à un jeune âge. Elle est fortement influencée par le contexte socio-économique, le sexe et les modèles qu’ont les enfants » a déclaré Nick Chambers, directeur général d’Education and Employers qui mène des interventions similaires à celles de MOD-ELLE dans les écoles britanniques depuis 2009.


Le rapport recommande que tous les écoliers, sans distinction de sexe ou d’origine sociale, puissent avoir la chance de rencontrer des professionnels de différents domaines et ainsi élargir leur vision du monde du travail. L’OCDE a appelé gouvernements, employeurs et éducateurs à collaborer afin d’aider à élargir l’horizon des jeunes générations. Vous pouvez consulter le rapport ici et voir la table ronde qui a suivi le lancement ici.

De nombreux jeunes fondent leurs aspirations professionnelles sur leurs connaissances, telles que leurs amis et leur famille, la télévision et les réseaux sociaux. Le rapport recommande une façon clef de remédier à l'inadéquation des aspirations et de lutter contre les images stéréotypées que les enfants ont souvent concernant les emplois et les personnes qui les exercent, en donnant aux élèves la chance de rencontrer des modèles du monde du travail - des personnes qui peuvent les aider à comprendre le monde au-delà de la salle de classe et ouvrir les yeux sur ce qu'ils pourraient faire/devenir à l'avenir. C'est exactement ce que propose en Suisse notre projet Modèles d'Avenir depuis 2018.


Nous remercions chaleureusement tous nos invités, nos deux intervenants, Dr. Mara Catherine Harvey et Andreas Schleicher, la Municipalité, les élèves et les enseignant.e.s. de Davos, et tout particulièrement la direction des écoles de Davos, Martin Flütsch, Michael Illi, Marco Schneider et les collaborateurs Rahel Bättig, Zoran Kojic et Gian Mani.


Pour en savoir plus


Lire l'article publié sur le site internet du Forum Economique Mondial de Davos (en anglais).

Ecouter un panel à Davos sur « Comment les leaders d’aujourd’hui peuvent préparé rapidement la main d’œuvre de demain »  « How can today’s leaders prepare tomorrow’s workforce for a rapidly changing world of work? »


Lire le dernier rapport de Education and Employers sur le décalage entre les aspirations professionnelles et emplois britanniques : New report reveals major disconnect between young people’s career aspirations and jobs